Baronnie Châteauneuf-sur-Cher

Jeux de rôle famille Ambpare suite du jeux des royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Chez la vieille dans les bois de Saint Aignan juin 1456 (07/2008 retrascription du forum des RR)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
asterie
Dame du domaine
Dame du domaine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 692
Emploi/loisirs : Médecin
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: [RP] Chez la vieille dans les bois de Saint Aignan juin 1456 (07/2008 retrascription du forum des RR)   Mar 2 Sep - 15:29


Si l’on se promène dans les bois de Saint Aignan on peu y découvrir des vielles cabanes abandonner par leurs habitants, de pauvres gueux à la recherchent d’un abri, d'un ermite venant se retirer du monde.
Il y a tellement de vieilles bicoques que l’on y fait plus attention.
Mais il y en a une qui ce jour là retira l’attention non pas qu’elle soit la plus jolie, ou qu’elle est un intérêt quelconque non celle –ci abritait une vieille femme. Qui était elle d’où venait ‘elle, quel avait été sa vie. On la surnommait la vieille.
personne ne connaissait son nom
Personne ne s’avait sont âge c’était une vagabonde comme tant d’autres, personne n’y faisait bien attention. On la connaissait de loin ,chacun ayant à faire à d'autres occupations que de se préoccuper d’une vagabonde encore plus d’une vieille.
Pour faire bonne figure ou par pitié on lui apportait du pain.
Elle avait un minuscule jardin juste à coté de la bicoque .Oh bien minuscule en effet ,il contenant à peine quelque légumes pour elle cela suffisait largement.Mais ce jour là on allaient faire attention à elle une petite fille c’était perdue dans les bois.


Citation :
Brianna (enfant de 4 ans)

Brianna était ravie elle était avec Ayla une amie de sa mère .Il faisait un temps superbe Ayla avait décidé d’amener la petite ce balader dans la forêt.
Brianna cueillait quelque fleurs des bois par –ci par la, s’amusait à courir entre les arbres.


- Aila Bianna va ce caché et Aila va touvé Bianna papa fait avec Bianna

- D’accord ma chérie tu te cache mais pas trop loin aller je compte.

Brianna était ravie elle trouva un arbre et alla se cacher derrière un arbre, pendant que Ayla comptait. Brianna riait derrière l’arbre puis se pencha pour voir si Ayla la retrouvait .Une fois terminer Ayla se mit à la recherche de Brianna elle l’avait repérer mais faisait comme si de rien était.

-Mais ou se cache cette petite fille voyons derrière cet arbre ? Non alors celui –ci ?.

Pendant ce temps Brianna riait et pensa Aila trouve pas Bianna.Au bout de quelques instants Ayla la retrouva .Brianna riait

Moi bien caché hein Aila pas vu Bianna

Elles continuèrent et Ayla lui expliqua le nom des différents arbres.

-Aila

-Oui ma chérie

Bianna à faim

-D’accord je vais mettre une petite nappe et on va manger un peu de pain et la confiture et un peu de lait d’accord

Oui

Aila Bianna veut faire pipi

-D’accord va là bas je prépare pendant ce temps

Oui

Citation :
Ayla

Ayla était heureuse, enfin presque, elle était de retour chez elle, elle avais laissé son fiancé partir a Noirac, du coup la jeune femme alla dans sa taverne et croisa Astérie et Gorille, et leur proposa pour se changer les idées, d'emmener Brianna en ballade...Astérie accepta ravie, elle était fatiguée et gorille voulait qu'elle souffle un peu...
Donc elle prépara un panier, y mis de dans du pain blanc un pot de confiture qu'elle avait préparé, un peu de lait, et une gourde d'eau....
Puis elle passa chez ses amis et récupéra Brianna....
Il faisait un temps superbe, l'air était doux calme, une journée idéale pour une ballade en foret, donc elles prirent la direction de la forêt la petite Brianna était aux anges posait mille et une question....Ayla lui répondait doucement, elle lui faisait penser à elle enfant, elle sourit tendrement a l'enfant lui pris la main et continua a avancer...
Arrivée dans la forêt Brianna commença à cueillir des fleurs


-Pour Mama

Ayla sourit et se dit qu'Astérie avait de la chance une petite fille aussi adorable et ne comprenais pas pourquoi sa mère disait qu'elle avais un caractère de chien...Mais bon elle s'occuper de temps en temps de Brianna donc elle verrai bien

-Aila Bianna va ce caché et Aila va touvé Bianna papa fait avec Bianna

D'accord ma chérie tu te caches mais pas trop loin, allez je compte

Ayla se retourna et commença à compter lentement puis se retourna et débuta sa recherche pour trouver la petite fille.
Elle entendit des gloussements d'enfants et se mit à avancer lentement sans faire de bruit, puis regarda la petite fille qui riait de plus en plus


-Moi bien caché hein Aila pas vu Bianna

Oui toi être bien caché ma chérie

Puis elles continuèrent la ballade, et là Brianna regarda Ayla et lui dis [/i]

-Bianna a faim

Ayla éclata de rire

Bien sur ma puce j'ai emmené un panier on va manger un bout puis après nous continueront à nous balader

Elle étala la couverture puis prépara des tartine de pain avec la confiture de fraise, Ayla voyait la petite fille se torde dans tous les sens et timidement s'avança vers la jeune femme

-aila?

Oui ma chérie

-J'ai envie de faire pipi

Vas y, je fini de préparer le repas, va derrière l'arbre, tu as besoin d'aide

La petite fille se dirigea vers l'arbre et répondit

-Non Bianna est grande, moi faire pipi toute seule na

Ayla compris vit pourquoi Asterie voulais dire en disant sale caractère

Si ta besoin de moi je suis la ma chérie

Ayla continua 0 préparé le gouter et commença à chantonner à demanda à Brianna si elle connaissait des chansons....

La petite répondit:

-Non veux en connaitre pour chanter papa

D'accord fini de faire pipi et je t'en apprends des chansons

Ayla soupira heureuse

Citation :
Brianna

Brianna remarqua un petit faon pas très loin d’elle elle le regarda quelques instants puis voulu s’en approcher, mais le faon plus rapide détala. Brianna voulu le rattraper et se mit à lui courir après

Ptit faon, ptit faon sans se soucier du danger que pouvais être la forêt Brianna commença à s’y enfoncer . Pendant ce temps Ayla continuait à préparer le goûter sans s’apercevoir du départ de Brianna


Citation :
Ayla

Ayla se redressa, et se retourna pour aller chercher Brianna

Brianna, as tu besoin d'aide!!

Ayla commença à avancer de la petite fille derrière l'arbre

Brianna c'est pas marrant, allez soit mignonne réponds moi

La jeune femme s'approcha et fit le tour de l'arbre, et là elle senti son cœur s'emballer, et commença à regarder à droite à gauche affolée, son cœur battait la chamade et se mit à crier

BRIANNAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

La jeune femme essaya de retrouver son calme respira un grand coup et senti ses forces l'abandonner quoi faire la chercher, retourner au village chercher de l'aide, elle regarda le soleil il était encore tôt, et se dis qu'elle pourrais toujours envoyer un pigeon, donc elle s'avança dans la forêt en appelant la petite, puis vit par terre un ruban de Brianna elle le ramassa, le mit dans sa besace et s'enfonça dans la foret en appelant la petite...
Ayla se demanda se qui avais bien pu faire disparaître la petite et si c'était des brigands, mais ce dis non SA était calme, donc elle se dis respire, calmement tu vas la trouver.....
Elle marcha un peu leva les yeux et vit de la fumée sortir de la foret, y aurait il quelqu'un qui vivait la......
Elle s'approcha d'où la fumée venait toujours en appelant Brianna


Citation :
Brianna

Au bout de quelques temps Brianna s’arrêta ne voyant plus le faon .Elle voulu retourner voir Ayla mais malheureusement elle réalisa qu’elle se trouva en plein milieu de la forêt .Elle se mit à crier AYLA ! AYLA !?MAMAAAAAAAAAA !! MAMAAAAAAAAA N’ayant aucune réponse elle se mit à pleurer veux Mamaaaaa .

Au bout de quelques instants elle décida de continuer son chemin en s’enfonçant encore dans la forêt lorsqu’elle aperçue une ville cabane elle décida d’y aller.
Elle arriva devant une vielle cabane ne sachant que faire elle attendit et aperçue une vieille dame .Elle se mit a pleurer la vielle femme se retourna vers elle.


-Que fait tu là la petiote ?

Brianna regardait cette femme sans s’avoir que dire les yeux grands ouverts elle commençait à reculer en voyant la vieille s’approcher

-Alors petiote qu’es t’y fait là, ils sont ou tes parents ?

Brianna commença à pleurer

-Mais arrête donc d’y pleurer comme ça tu vas te dessécher

Entre deux sanglots Brianna murmura pedu moi

Citation :
Ayla

La jeune femme continua a avancé, l'esprit et le cœur en déroute, la fumée qu'elle avait vue un peu avant avait disparu....elle se remit a appeler de toute ses force

BRIIIIIIIIIIIIIIIIIIANNNNNNNNNNNNNAAAAAAAAAAAAA

La jeune femme continua avancé, en priant aristo qu'il veille sur Brianna....
Puis elle vit au loin un faon, qui venait de la direction gauche, puis elle se dis et si elle avait suivi un animal, mais que faire, continuer tout droit, tourner sur la gauche, la jeune femme eu une idée et sorti le ruban de Brianna et l'attacha contre une branche puis continua tout droit, et se dis si je ne trouve rien a droite j'essaierai à gauche....Et elle continua à marcher en appelant la petite fille....


Citation :
La vieille

La vieille était assise entrain de filer sa laine lorsqu’elle aperçu une petite fille .Elle la regarda se demandant qu’es qu’une enfant faisait là .Elle pensa que c’était la fille d’une des artisans qui lui amenait de la laine carder à filer .Elle attendit donc quelques instants mais rien personne la petite la regardait sans rien dire.
La voyant reculer elle lui dit:


Ben la petiote vais pas t’y faire de mal .Alors petiote qu’es t’y fait là, ils sont ou tes parents ?

-Pedu moi

Regarda encore l’enfant et soupira puff perdu comment ça perdu ta pas ta nourrice avec toi ?.

La vieille se leva et s’approcha, la petite se mit à pleurer ben si t’arrête pas d’y pleurer tu va t’y dessécher j’y t’es dit .Et j’aime pas les enfants qui pleure alors soit tu te tais soit tu me raconte.

-Pedu moi

Je sais tu me l’a dit tu t’appelle comment la piote t’a ben un nom, pis comme t’y es habiller tu dois avoir deux. Brianna regarda la vieille femme s’arrêta net à la remarque.Elle regarda la vieille

-M’appelle Bianna perdu moi

Bianna drôle de nom que t’y a là

-Non pas drôle nom Bianna c’est papa et Mama qui a donné à Bianna .

La vielle regarda Brianna a peine plus haute qu’une chèvre et déjà un caractère de cochon. Brianna regarda la vieille en faisant la mou .

-Veux Ayla

C’est qui Ayla c’est ta nourrice ?

-Non nouice Bianna c’est Lison

Et qui c’est Ayla ta sœur ?

-NOOONNN pas ma sœur Bianna pas sœur

Et la petiote tu va rester ici et attendre toute seule si tu est pas gentille !

Brianna ce mit à pleurer gentille moi padon

Ben voilà je préfère bon alors c’est qui Ayla petiote .

-C’est amie à mama

Et bien tu vois on y arrive et elle t’a perdue comment ?

-Bianna vu petit faon et cou-u apès

Et tu t’y es perdu dans la forêt. Viens t’asseoir ici on va attendre un peu sinon je te ramènerais tu sais ou t’y Habite.

-Non

Citation :
Armand Le Téméraire

Armand parcourait forêt et champs, comme à son habitude. On est voyageur solitaire ou on l’est pas.
Cheveux noir de jais attachés en catogan, arc négligemment posé sur son épaule, et flèches savamment disposées dans un joli carquois dans son dos.
Il faisait chaud en cette journée de printemps, et le vagabond avait entrouvert sa chemise de lin.
Bon… Il fallait se mettre en quête d’un gibier quelconque. Il commençait à faire faim. Coup de bol : le Berry était empli de forêt regorgeant de lapin, faisans et autres perdrix appétissantes.
Armand avançait sans bruit, l’œil aux aguets. Il s’agissait pas non plus de rater une proie facile en marchant d’un pas aussi lourd qu’un troll.
Le chemin se rétrécissait, et Armand se décida à s’enfoncer plus avant dans les bois. C’était là qu’il avait le plus de chance de trouver de quoi se mettre sous la dent.
Il guettait, mais la première chose qui lui sauta aux yeux ne fût pas ce qu’il attendait. Bien loin de là, même.
Une forme rouge orangé sur un arbre.


-Hum…

Armand avait d’abord pensé à un rouge-gorge, mais en se rapprochant, il avait vite compris qu’il s’agissait d’un ruban.
Par les balloches du Cornu, ces Berrichons avaient de drôles de coutumes. Mettre des rubans autour des arbres, c’était singulier.
Armand s’approcha. Le ruban fleurait bon le lilas et le jasmin printanier. Il appartenait sans doute à une femme, jolie peut-être, qui sait…
Armand dénoua le ruban coloré. Pas mal. Des broderies dessus d’un goût certain. Pour sûr, ce ruban-là ferait un cadeau idéal pour une prochaine conquête féminine.
Armand attacha le ruban à son poignet. Il pourrait lui servir à séduire une paysanne, et le vagabond s’en réjouissait d’avance. Un grand amateur de la gente féminine, qu’il était, le corniaud.
Il continua sa route, faisant le moins de bruit possible, guettant une proie.
Une bonne dizaine de mètres plus loin, il aperçut enfin les oreilles d’un lapin dépassant d’un menu taillis. Voilà qui ferait l’affaire.
Armand banda son arc, et attendit que le gibier fasse quelques bonds de côté et se mette ainsi dans sa ligne de tir.
Un craquement vers la gauche.


Bof.Sûrement le vent. Le lapin dressa tout de même les oreilles, et sembla fixer un point qu’Armand ne voyait pas, un arbre lui cachant la moitié de la vue.
Un autre craquement. Cette fois le lapin bondit hors de sa cachette, et Armand également.
En excellent tireur, il eût tôt fait de tuer l’animal d’un flèche.
Tout s’était passé très vite. Un cri avait survenu à sa gauche en même temps lorsqu’il avait bondi de derrière son arbre.
Armand se retourna, cherchant l’origine du cri, et aperçût une jeune femme, bien charmante d’ailleurs. Son petit air effrayé lui allait à ravir.


« Mille pardons, gente Dame. Je ne vous avais point vu, tout concentré que j’étais à ma chasse. »

[i]Son regard sombre s’attarda sur le corps de la jeune femme
. Eh bien ! Y’avait pas à dire, les paysannes berrichonnes, c’était autre chose que les filles de bas-étage des autres duchés.

« Je suis navré de vous avoir effrayé. Veuillez croire que ce n’était aucunement mon intention.

Mais dites-moi, il est bien imprudent pour une jeune et charmante demoiselle telle que vous de s’aventurer ainsi seule dans les bois. Vous seriez-vous perdue ? »


Dernière édition par asterie le Dim 19 Oct - 23:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-les-ambpare.forumchti.com
asterie
Dame du domaine
Dame du domaine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 692
Emploi/loisirs : Médecin
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: [RP] Chez la vieille dans les bois de Saint Aignan juin 1456 (07/2008 retrascription du forum des RR)   Mar 2 Sep - 15:31

Citation :
Ayla
Ayla fort préoccupée a cherché brianna, n'entendit pas les craquements autour d'elle...Elle s'était enfoncée dans le bois et regarda autour d'elle pour voir si elle pouvait apercevoir la fumée, mais le bois était dense et ne voyait pas grand chose, quand d'un seul coup venant de sa droite elle entendit comme une arme qu'on bandait et sur sa droite un lapin sauta des fourrée, elle sursauta et poussa un cri, quand elle entendit une voix qui lui dit:

-Mille pardons, gente Dame. Je ne vous avais point vu, tout concentré que j’étais à ma chasse.


Ayla cru que la créature du sans nom qu'on lui parler etait de vant elle, et se ressaissiet le sauvage lui dit:

-Je suis navré de vous avoir effrayé. Veuillez croire que ce n’était aucunement mon intention.
Mais dites-moi, il est bien imprudent pour une jeune et charmante demoiselle telle que vous de s’aventurer ainsi seule dans les bois. Vous seriez-vous perdue ?


Ayla machinalement porta sa main à sa ceinture et se rappela qu'elle avait laissé son épée au forgeron, et se traitant de tous les noms intèrieurement choisi de reprendre sa respiration regarda le sauvage qui après l'avoir détaillée s'apercu qu'il n'était pas vraiment sauvage mais plus chasseur...Pendant qu'elle le regardait le chasseur la détaillait des pieds à la tête Ayla gênée baissa la tête et remarqua à son poignée le ruban qu'elle avait accrochée et le regarda et lui dit:

-Messire je n'étais point perdu mais la maintenant oui...Vous avez enlever mon repaire de l'arbre je vais retrouver comment mon point de départ....

-Mais gente demoiselle si vous êtes perdue laissez moi le plaisir de vous escorter, je chassais et vue que mon repas est parti en courant laisser vous ramener près de chez vous...Les bois sont peu fréquentés mais sachez que voter visions me donne envie de vous compter fleurette

Ayla entendait les paroles du messire en tant normal elle aurait remis en place ce malotru mais la son esprit ne pensait qu'a brianna perdu dans les bois, alors elle regarda le messire et lui dit:

-Messire vous seriez t'il aimable a vous de me dire si vous n'auriez pas vue une petite fillette haute comme trois pomme blonde aux yeux bleus....je la cherche si vous m'aidez je vous paierai, pour vous dédomager, je me présente ayla et vous?
A ses mots le messire prit la main d'Ayla et lui dis:

-ce sera un honneur d'aider une damoiselle en détresse, laissez moi vous guider a travers bois, malheureusement j'ai pas vue de fillette et la seule vision aujourd'hui que j'ai vue c'est la vieille et vous, on dirais une déesse...
-Ayla le coupa

-La vieille??? Elle aura peut être vue ma petite Brianna.Le messire la regarda l'air amusé et coquin et haussa les épaules et lui dis

-Comment avez vous pu perdre cet enfant, et elle a une bien jolie maman...que j'aimerai être son père....

ayla choquée regarda le messire et failli lui répondre quand un craquement se fis entendre de nouveau......
a jeune femme se retourna et vit que c'était un lapin qui sortait des fourrée donc elle se reprit regarda le messire et lui dis d'un ton hautain:


-vous comptez m'admirer jusqu'à quand...

-Ma belle ne vous inquiétez pas je vais vous indiquer la direction, je suis passée devant chez elle, pas plus tard que ce matin....Et pour ce qui est de vous admirez, c'est vrai que votre beauté me laisse sans voie, et j'espère qu'elle aura vue votre fille...

Ayla le regarda en soupirant et lui répliqua:

-Mais ce n’est pas ma fille m'enfin, je ne suis pas encore mariée...

-Toutes mes excuses dame, bon la direction, pour aller chez la vieille c'est par là...Je vais vous y emmener et pour la paye, le fait de marcher en forêt avec vous me suffit amplement, et puis c’est pas tous les jours que je tombe sur une ravissante damoiselle, qui est belle et à l’air agréable….

Ils commencèrent à avancer, à s'enfoncer dans la forêt...Lui parler beaucoup, et la jeune femme l'écoutai tout en regardant autour d'elle, elle pria pour Brianna, et se demander si la vieille l'avais vue ou pas.....Et il va falloir avertir Astérie et Gorille, elle n'osait pas imaginer leur têtes...Puis elle se rendit que le messire lui faisait des compliment et elle le regarda du coin de l’œil et se dis, qu’il avais de la chance qu’elle ne soit pas a Sa car elle aurait déjà remis a sa place….

Citation :
la vieille

La vieille regardait Briannaça m’ameille (m’inquiète) la piotte personne y vint te chercher .Ou sont là voù (ou donc est il) ta nourrice soupira.

La vieille continua à filer sa laine .Et la piotte viens assistoué(asseoir) là ,tu va m’agider(m’aider).
Brianna regardait la vieille n’osant bouger.

-Ben t’y lu(venir) ici je t’y effouvoyer (faire peur) vais pas t’y faire du mal .Viens t’y assitouée ici.Brianna regardait toujours la vieille du coin de l’œil et marmonnait entre ses dents pas venir Bianna,

peur de la dame

-T'a t’y pas bientôt fini de jaspiller (parler à voix basse) .Bon d’accord reste ou tu es bouge pas.Ce t’y pas des manières

Brianna regardait la vieille suspicieuse veux Ayla .Et pis ai faim

-J’ai rien mais s’y t’y veux un croûton de pain lu mi agider

Hrp : mots berrichons inclus avec leur traduction je demande pardon si cela n’est pas exact Au cas ou contacter moi pour me corriger.

Citation :
Ayla

Ayla et Armand marchaient depuis un bon moment quand ils arrivèrent dans une clairière dégagée, pas un brin d'arbre mais des champs de légumes en parlant de champs, c'était plutôt, une allée on voyait y pousser des courgettes, des carottes des haricots, tout en bonne ordre des arbres fruitiers en border certain coté...
Elle regarda Armand et lui dis


-mais qui peux bien faire pousser des légumes là...

Armand haussa les épaules et lui répondit:

-Ben c'est la vieille, elle habite un peu plus loin.....Elle cultive ses légumes et moi de temps en temps je lui emmène de la viande ou d'autre petite chose...avec mes amis on lui coupe du bois, au premier abord elle est.......assez.....elle fait peur...Mais elle est gentille faut la connaitre elle sait tout sur tout

Ayla pria pour que Brianna soit la bas, elle vit même un petit puit une ou deux chèvre gambader, et une vache entrain de mâchouiller de l'herbe, c'était reposant et calme, comme un air de déjà


Citation :
Brianna

Brianna regardait la vieille avec un air suspicieux, elle ne comprenait pas tout ce que la vieille lui disait.
Elle l’observait se demandant qu’elle attitude il fallait qu’elle adopte .Ce n’était pas la première fois qu’elle avait à faire à des personnes âgées mais là elle était perdu elle avait faim ne s’avait plus.
Lorsque à vieille lui demanda de venir s’asseoir du moins c’est ce qu’elle compris elle ne bougea pas.La vieille continua à lui parler sans qu’elle ne comprenne grand-chose.La vieille se leva et lui tendit un fruit.Brianna regarda le la pomme d’un air suspicieux il était tout rabougri


-Ben ce qui t’y fît la finasse puff, T’y a faim s’y es une pomme

Brianna regardait la pomme.

Pas belle la pomme

Puff

Brianna continua à observer la vieille qui reprit son ouvrage .

Citation :
Ayla

Armand et Ayla continuaient à avancer, puis à ce moment Ayla entendis une voie venir de près, qui lui fit pressait le pas...Armand retint la jeune femme en lui disant

-Désolé je ne vais pas plus loin, Ayla j'ai été ravi de vous connaitre, et je vous dis à bientôt....Et à ces mos il lui fit un baise main en le regardant droit dans les yeux, puis parti en sifflant...

- Veux Aila, veux Mama

Du coup Ayla se mit à courir vers la voix et déboucha sur une maison toute petite pas très grande mais juste faite pour vivre, du feu sortait de la cheminée et sur le devant de la porte, se tenait Brianna et une vielle dame.

- Brianna!!!!

Citation :
Brianna

Brianna vit arriver Ayla .Elle se leva et couru vers elle Ayla !Ayla ! Se jeta dans ses bras

-pedu Bianna ,la dame donner ça Bianna .Elle montra la pomme

La vieille regarda Ayla lui sourit tout en restant sur son tabouret à filer sa laine.

Citation :
Ayla

Ayla vit arrivée Brianna en courant et se mit accroupi au sol et la reçu dans ses bras et la serra fort, puis la souleva et la cala sur sa hanche

-pedu Bianna ,la dame donner ça Bianna

- Ma puce tu m'a fais peur, ne refais jamais ca, Ayla disait ca les larmes aux yeux, et qui t'a donné ca???

Brianna lui montra du doigt la dame en entrain de filer de la laine, elle semblait vieille sans âge, comme si le temps s'était figée a jamais sur elle...Ayla s'approcha avec Brianna dans les bras...

- bonjour Madame,

Ayla posa Brianna et devant cette dame au regard qui en savais beaucoup et avec tout le respect qu'elle ressentait pour cette dame fit une révérence, et repris Brianna qui se serrait contre elle

Citation :
La vieille

La vieille regardait la jeune femme arriver. Elle resta assise et observa .La petite avait l’air vraiment contente de la retrouvée.La vieille leva les yeux sur cette femme qui s’adressait à elle.

Je n’ai rien fait la petiote elle était perdue et chialer (pleurer)Vous y etes qui vous ?

-Ayla

Puff celle qui peux pas faire attention à garder une petiote

Elle regarda Brianna c’est vrai qu’elle est pas facile comme piotte. Mais j’ai pas besoin que vous m’y donner des merci, normal elle à eu de la chance de trouver ma cabane.

Brianna regardait la vieille de coté la tête poser sur l’épaule d’Ayla.

Citation :
Ayla

Ayla, regarda la vieille dame,

- je tiens quand même à vous remercier, et c'est messire Armand qui m'a emmené jusqu'ici, et pour ce qui est de l'avoir perdu, je l'ai quitté 5min des yeux elle a eu un besoin pressant, et a voulu être seule, et oui elle a un caractère mais tellement adorable quand on la connaitAyla serra Brianna dans ses bras, la petite avait l'air de se calmer

- Aila, padon, bébé faon, et pis bianna edu apès, padon

- Mais non ma puce tu as suivi le bébé Faon ne t'inquietes pas je t'ai retrouvé pas de souci, ne t'inquiète pas ma puce, un ange m'a aidé à venir ici

- un ange boudiou, et qui ca peu tetre

- Armand....

- A loui oky, ben bave gascons mais trop coureur ma p'tite dame...Et ma viande il ma encore oublié le morveux....

- Il m'a dis qu'il passera bientôt...Si vous avez besoin de quelque chose dites le moi, je vous dois bien ca...

Citation :
Asterie

[Chez Asterie et Gorille ]

Brianna avait raconté à sa mère sa mésaventure dans les bois

-Alors Ayla Brianna est si terrible que cela que tu l’égare en forêt?

Oui hum et bien je

-Oui dit moi tout je suis toute ouïe Asterie riait intérieurement elle voyait l’embarras de son amie .Elle s’avait très bien que Brianna avait une bonne pars de responsabilité dans l’histoire.

-J’était entrain de préparer la nappe pour un léger pique nique Brianna voulu aller faire pipi je l’ai laisser faire et puis et bien elle ma échappé.

Asterie se retourna vers Brianna.

-Bianna vu bébé faon puis Bianna pedu et pit ,la veille dame l’as gadé. Bianna et pit l’as donné pomme aussi .Bianna pas peur non pas peur Brianna dit cela en secouant la tête.

Astérie regarda sa fille un peu perplexe

-Tu n’as pas eu peur??

Heu si un petit peu mama

-Ah je me disais aussi

-Mais Ayla la retouvé Bianna hein Ayla

Citation :
Ayla

Ayla souria ironiquement

- J'aime ta fille, mais là j'étais inquiète je te jure.....Elle va te faire vieilir avant l'heure, par contre tu connais cette vieille? Car moi cet endroit ne me disais rien..et entre nous, il y avais aussi un type très très charmant....

Ayla souriat, et se demanda si elle n'avais pas rêvé

- Mais si je l'avais pas retrouvé il aurai fallu lancer la garde, les maréchaux...enfin tout SA,

Ayla souriat et se dis tout est bien qui fini bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-les-ambpare.forumchti.com
 
[RP] Chez la vieille dans les bois de Saint Aignan juin 1456 (07/2008 retrascription du forum des RR)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dakeyras se promène dans les bois ...
» [RP]Quand les zozieaux chantent dans les bois...
» promenons-nous dans les bois...
» Perdu dans les bois...Perdus
» Mouvement et combat de cavalerie dans les bois (EMpire mais pas que...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie Châteauneuf-sur-Cher :: Comble - Grenier :: Comble-
Sauter vers: