Baronnie Châteauneuf-sur-Cher

Jeux de rôle famille Ambpare suite du jeux des royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Attaque dans une ruelle de Saint Aignan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
asterie
Dame du domaine
Dame du domaine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 692
Emploi/loisirs : Médecin
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Attaque dans une ruelle de Saint Aignan   Dim 8 Fév - 21:46

RP: Attaque dans une ruelle de Saint Aignan (Janvier ,février 1456 1457) (2009)

Citation :
Darkmore
Darkmore personnage mistérieux vêtu d'un long manteau recouvrant presque entièrement sont visage, arriva tout juste de Bourge. il remonta la rue du Duc Volpone. il s'arrèta à l'angle du numero 70. il s'appuia contre la grande bâtisse et regarda autour de lui. il semblais attendre quelqu'un. la nuit commencai à tombé. le jeune homme caché sous sa capuche semblais être agé de 20 maximum. L'impatience le gagna. il ne perdit pas une seconde de vue la grande rue du Duc. comme si il désirai s'assurer d'être bien seul dans le coin. il faut dire qu'à cette heure de la journée l'endroit était que peu fréquanté, pas une taverne dans le coin et les quelques échopppes fermait tranquillement leurs porte.

l'heure tournait, personne encore n'avait croisé le chemin du jeune homme tapis dans l'ombre de la maison du numero 77.
soudain une jeune fille et un jeune garçon agé d'environ 10 ans
arrivèrent à la hauteur du 77. tous deux s'arrèta net devant l'homme au visage camouflé.

- vous en avez mis du temps tous les deux....
- nous somme vraiment désolé mais ca à pris plus de temps que prévu.
- Alors?
- il se trouve acctuellement à la mairie. il ne devrai plus tellement tarder.
et il à sur lui près de 2000 écus.
- bien. très bien. allez m'attendre à l'endroit convenu. j'en ai pas pour longtemps.
les deux enfant filèrent en direction de la place du marché et disparurent tous deux au coin de la rue.

le jeune homme se remis à couvert proffitant de l'obscurité grandissant qui gagnai la ruelle très étroite.

Citation :
Anakin vador
la nuit tomba de plus en plus. Anakin quitta la mairie, il sorti de sont gilet un gros morceau de gâteau et le grignotta en rejoingnant la place de l'église. sur le chemin il croisa sont frère jumeau Bastien assis sur un banc à lire le canard de Sancerre.
après une courte conversations il lui remis quelque chose et repris la route pour arriver finalement à la place du marché. dans sa poche il sortit quelques écus pour acheter quelques légume à l'étale de Messire Martella.
une fois fait, direction la maison. pour s'y rendre il emprinta la ruelle du Duc Volpone. l'endroit était sombre et désert comme souvent a cet heur là.
arriver à la hauteur du numero 70, ou Anakin et sa fiancée Habitait. il s'arreta pour ramasser un écus par terre juste devant sa porte.
c'est alors qu'il se sentit mal. sa visions se troubla et une douleur fulgurante dans le bas du dos le pris tout à coup.
Anakin bascula en arrière mais quelqu'un le retenais et le coucha doucement. il frissonna et fini par grelotter. le froid était intence. du sang coula dans le dos.
il senti une main le fouiller. mais la personne qui ne pouvait voir en raison de sa vue troublée, semblais ne pas trouver ce qu'il cherchait.
une voix parvaint a ses oreilles. il ne pu la reconnaitre. elle resonai dans sa tête.

- Ou est ta Bourse, Tes enfants m'on assurer que tu avait pres de 2000 écus sur toi.

aucune parole ne parvenait à sortire de sa bouche. il senti des coup dans le vantre mais n'eu même plus la force de réagire.
le jeune homme pris finalement la fuite.
Anakin entendi que ses bruit de pas qui resonna dans sa tête.
il ne parvenais plus a bouger et fini par perdre concience. seul dans le froid dans une ruelle ou que peu de gens empruntait.

Citation :
Tadek
Tadek qui avait travaillé tard à la garnison comme à son habitude
passa dans les rues de Saint-Aignan lorsque en passant au coin d'une
rue il aperçu une forme volumineuse qui gisait sur le sol.

Tadek decida d'aller voir de plus près, il tallonna sa monture qui se mit au trop ...

En approchant, Tadek aperçut une personne qui sembalit inconsiente
sur le sol gelé, il fît accélérer sa monture.

Une fois arrivé à la hauteur de la personne inanimé, Tadek tira sur les rennes et sauta en bas de sa monture où il attérit dans une flaque de sang.

Tadek retourna de suite la victime et ... surprise, s'était le Vador,
un soldat entraîné aux combats qui l'avait mis en difficulté au tournoi
de combat à l'épée.
Tadek aperçu la grande plaît béante de Vador dans son dos.
Il le retourna, il avait perdu connaissance, Tadek regarda si il respirait
encore et oui, il était vivant !

Tadek releva la tête et hurla:

MEDECIN !!!!
UN HOMME A TERRE !!!!
VITE DE L AIDE !!!

Tadek de repencha sur Vador et lui dit:

Accroches toi mon vieux !
Si personne ne vient rapidement, je t'emmène au dispensaire d'Astérie.

Citation :
Lolita
Lolita se rendait dans la chambre qu’elle louait à la mère Georgette ou elle vivait chambre si l’on pouvait appeler cela une chambre plutôt une espèce de taudis. Il y avait une vitre brisé l’air passait au travers elle avait essayé de mettre quelque planches de bois pour se protéger du froid mais sans que cela soit vraiment efficace.
La mère Georgette devait encore l’attendre sur le pas de la porte pour lui réclamé son loyer .Elle avait réussi à l’éviter depuis deux jours mais là…
En passant dans une ruelle elle entendit des voix d’hommes apparemment .Dans la ruelle juste à coté Elle haussa les épaules elle alla passer son chemin quand elle entendit crier à l’aide quelqu’un demandait un médecin.

Elle se mit à rire
un Médecin ici !! AHA HA AHA HA. Pauvre homme il a trop bu. Un médecin pour un ivrogne !!

Citation :
Tadek
Alors que Tadek se concentrait sur la faible respiration de Vador,
il fût surpris par une petite voix fluette et enjoleuse.
Citation:
C’est vous mon beau messire qui avez crier ?

Il leva la tête et aperçu une très charmante jeune femme qui
lui fît un très beau sourire.
Tadek la regarda, regarda Vador et regarda à nouveau la belle
et lui dit:

Restez avec lui !
Il est gravement bléssé, je vais chercher un médecin d'urgence !
Je vous le confie, occupez-vous de lui !
Je n'en n'ai que pour quelques minutes !

Restez avec lui !

Tadek avait parlé à cette jeune demoiselle comme si s'était un de ses Hommes, mais la situation était assez critique et il ne fallait pas faire
dans la dentelle.

Tadek déposa Vador doucement sur le sol, enleva son manteau et le déposa
sur Vador.
Tadek se retourna et d'un bond il sauta sur son destrier, il lui fît faire demi-tour et s'adressa à la jeune femme:

Ne me décevez pas !

Il talonna son cheval qui partit immédiatement au triple galop
dans les rues escarpées de Saint-Aignan qui, était presque déserte,
le seule animation dans les rues était la claquement rapide et ininterrompu de sa monture sur les pavés...

Au dispensaire

Citation :
Tadek
Tadek arriva à très vive allure dans la rue du dispensaire, on pouvait
aisément l'entendre à cause des sabots de son cheval qui heurté violamment les pavés.

Arrivé devant le dispensaire, Tadek tira très fort sur les rennes afin
de faire stopper sa monture rapidement.

Tadek sauta à terre et ouvrit la porte du dispensaire sans frapper et
surtout sans aucune délicatesse !

ASTERIE !!!!!!!!

VIENS VITE !!! VADOR A ETE AGRESSE !
IL SE VIDE DE SON SANG !!!!!!!
IL A ETE POIGNARDE DANS LE DOS !!

VITE DEPECHE JE T EMMENE !

Citation :
Asterie

Asterie redescendit elle avait des certificats à faire.

Zepi comment vas-tu ?

Citation :
Bonjour asterie j ai besoin de toi pour me visiter et me faire un certificat comme quoi je vais bien et que je peut rentré dans leur village car je veut aller a chinon j ai le laisser passer mais il leur faut un certificat que tu certifie m avoir consulté et que je vais bien .

D’accord viens dans la salle de soins.

Asterie examina Zepi tout était en ordre je te le fais.
Citation :
Attestation de certificat Médical

Je soussignée Asterie d’Ambparé Médecin du dispensaire de Saint Aignan diplômé de l’université du Berry.
Atteste à ce jour le 29 janvier 1456 (1457) que dame Zepi est sain de corps n’est atteint d’aucune maladie, et ne présente aucune traces d’une quelconque maladie sous jacente.

Fait valoir pour ce que de droit.

Fait le 29 janvier 1456 (1457) en ville de Saint Aignan.
Asterie d’Ambparé
Docteur en Médecine du Berry.

Elle continua sur sa lancer cela faisait le 5ème il lui en restait deux autres à faire elle les avaient vu en taverne dans une pièce attenante à la taverne de Yulhor .Elle leur remettrait.

Citation :
Attestation de certificat Médical

Je soussignée Asterie d’Ambparé Médecin du dispensaire de Saint Aignan diplômé de l’université du Berry.
Atteste à ce jour le 29 janvier 1456 (1457) que Messire Yulhor est sain de corps n’est atteint d’aucune maladie, et ne présente aucune traces d’une quelconque maladie sous jacente.

Fait valoir pour ce que de droit.

Fait le 29 janvier 1456 (1457) en ville de Saint Aignan.
Asterie d’Ambparé
Docteur en Médecine du Berry.
Citation :
Attestation de certificat Médical
Je soussignée Asterie d’Ambparé Médecin du dispensaire de Saint Aignan diplômé de l’université du Berry.
Atteste à ce jour le 29 janvier 1456 (1457) que damoiselle Kristell25 est sain de corps n’est atteint d’aucune maladie, et ne présente aucune traces d’une quelconque maladie sous jacente.

Fait valoir pour ce que de droit.
Fait le 29 janvier 1456 (1457) en ville de Saint Aignan.
Asterie d’Ambparé
Docteur en Médecine du Berry

A peine eu t'elle terminer et mit son cachet pour celer les certificats qu'elle entendit crier.
Citation :

ASTERIE !!!!!!!!

VIENS VITE !!! VADOR A ETE AGRESSE !
IL SE VIDE DE SON SANG !!!!!!!
IL A ETE POIGNARDE DANS LE DOS !!

VITE DEPECHE JE T EMMENE !

Elle se leva d’un bon manqua de tombé !!

Ahhhhhh se rattrapa.

Ouvrit la porte !

Quoi ! Poignardé !!

J’arrive !!Linette !!

Oui Dame Asterie.

Je pars je reviens préviens Leilana de me préparer la salle de soin pour une opération j’en aurais surement besoin.


Oui dame Asterie je le fais.

Asterie prit sa trousse et partit avec Tadek.

Je prends caprice attends.

Non ! pas le temps monte avec moi.

D’accord en moins de temps qu’il fût pour le dire elle se retrouva à cheval juste le temps de s’accrocher à Tadek.

Ahhhhhh


Dernière édition par asterie le Lun 9 Fév - 3:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-les-ambpare.forumchti.com
asterie
Dame du domaine
Dame du domaine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 692
Emploi/loisirs : Médecin
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Attaque dans une ruelle de Saint Aignan   Dim 8 Fév - 21:56

Citation :
Tadek

Tadek aperçu enfin Astérie qui sortait de son bureau !

Elle donna ses consignes à Linette et proposa à Tadek de prendre
Linette, Tadek se retourna vers elle et lui dit:

Non ! Pas le temps !

Tadek monta sur son destrier, tendit la main à Astérie qui la
saisie et il la tira d'un geste facile derrière lui.

Accroches toi bien, çà va remuer !

Tadek talonna vivement son cheval et tout deux partirent
à vive allure vers Vador ...


Tadek avait hurlé dans le dispensaire !
Peut importe où se trouvait Astérie, elle l'avait obligatoirement entendu
ainsi que toutes les personnes présente.

Tadek attendait à la porte très impatient de voir Astérie arriver ...
Il se demandait se qu'elle faisait à être aussi longue, mais dans ses moments là, des secondes paraissent des heures ...

Au bout de quelques minutes, la belle jeune femme entendit les
sabots de la monture de Tadek qui se rapprochait très rapidement.

Tadek encouragea sa monture à aller encor eplus vite à chaque
enjambé car il savait très bien que avec se type de blessure,
le temps était précieux ...

Arrivé à côté de Vador et de la belle qui n'avait pas bougé, Tadek tendit
la main à Astérie pour l'aider à descendre et il se laissa ensuite tomber
à terre également pour aider Astérie si elle en avait besoin mais surtout
pour encourager Vador à se battre !

Alors Astérie ?!

On pouvait entendre de l'inquiétude dans la voix de Tadek ...

Citation :
Lolita

Lolita resta sans rien dire quoi moi !! Ah non !! Non !! Elle se recula je …non je ne peux pas le sang et tout, je peux vous aider ailleurs mais là.

Elle s’arrêta net en voyant le regard de l’homme porter sur elle .Elle se retourna comme pour chercher une échappatoire puis regarda de nouveau l’homme avait ‘elle le choix pas vraiment.
Elle ne pouvait pas laisser ce pauvre homme à terre …
Des souvenirs lui reviennent en mémoire .Elle fût très vite interrompu...

Citation :
Ne me décevez pas !
Au ton de la voix elle obéi.

Elle se mit à genoux pour soutenir l’homme à terre.Regardant l’homme qui lui faisait face.

Oui, oui Messire je vais m’occuper de votre ami.

Elle regarda plus attentivement l’homme il avait les traits fin bel homme au moins quitte à avoir un homme dans les bras autant qu’il soit bel homme .Bon il était à terre et blessé mais cela n’empêchait pas …Elle aurait préférer avoir l’autre mais …


Messire, messire
dit ‘elle d’une petite voix.

Messire vous m’entendez ?
C’est bien ma veine tient ! Mais pourquoi je suis venu moi !! pourquoi je n’aurais pas pu m’occuper de mes affaires une fois de plus !


Citation :
Asterie

Asterie avait été légèrement surprise du départ .Elle s’accrocha comme elle pouvait et bien dit donc !

Elle pensa à ses jupons qui devaient remonter quelle tenue !!
Elle se ressaisit au point ou elle en était après tout vu la vitesse personne ne remarquerait ou on penserait qu’elle a eu une urgence .Oui espérons …
Elle se ressaisit
mais enfin Asterie tu pense à tes jupons quand un homme est à terre poignardé en plus. !!Elle entendit en passant devant un groupe de personnes.

Mais c’est la mairesse ! pas mal la Dame !

et voilà ! Ça c’est fait !!

Elle essaya de ce cacher le visage mais bon peine perdu...
Arriver sur les lieux elle fût aidé par Tadek.
Elle aperçue une jeune femme auprès de Vador.


Bonjour Damoiselle !
Je suis Asterie médecin de mon état que c’est il passer ?


Je n’en sais rien !

Pardon ?

Ben oui j’en sais rien je passais par là et le beau Messire elle lui sourit m’a demandé de l’aidé.

Asterie leva un sourcil se retourna vers Tadek.

Je vais regarder il y avait du sang qui inondait la chemise et le mandel de Vador.
Elle ouvrit pour voir la plaie... La jeune femme voulait partir...


Non attentez vous allez aider encore maintenez lui les jambes un peu relever.Cela détend un peu son ventre et évite que la blessure ne s’étire plus.

Mais !

Asterie regarda la femme .Vous vouliez aider donc aider damoiselle.

Anakin, Anakin tu m’entends ?

Elle regarda les pupilles qui étaient légèrement dilatée. Aller Anakin il faut que tu tiennes le coup.

Elle prit un morceau de tissu dans son sac .Le plaça dans le dos d' Anakin.

La blessure est profonde mais n’a pas l’air d’avoir touché un organe mais il faut le transporter au dispensaire allonger .Là je ne peux pas faire grand-chose. En plus ça sent mauvais c’est sale …Tu me raconteras ce qui c'est passer.

Saint Aignan avait beau être un village prospère, les rues n’étaient pas très propres surtout les ruelles entre les déjections les animaux …

Citation :
Anakin vador

Anakin sentai du mouvement autour de lui. il ne parvenait pas à ouvrire les yeux. sa blessure le fit attrocement souffrire. il entendit une voix qui lui paraissait si lointaine.

Anakin, Anakin tu m’entends ?

il voulu articuler quelqu mot mais seulment un soupire sorti de sa bouche.
tous ses mambres était engourdi par le froid de la nuit. sont sang semblais geler litéralement. dans un mouvement surhumain il parvaint a lever legèrement sont bras et saisi la main d'Asterie.

Lolita

Lolita était près de ce blessé ne sachant que faire elle aurait voulu partir mais il ne valait mieux pas car sinon.
Elle attendit donc qu’il revienne .Les minutes lui paraissait très longues.
Pui elle entendit le pas des sabots d’un cheval enfin ! le revoilà elle avait le sourire aux lèvres en le voyant.
Elle fût étonner de voir la femme qui était avec lui, mais oui elle aurait du s’en douter le médecin !
Elle voulait partir lorsque celle –ci l’en empêcha.


Mais ! Je ne vous sers à rien et puis je voulais aider le messire.

Elle lui sourit il était encore plus impressionnant qu’elle ne le pensait.
A la tête que faisait la Dame ça ne lui plaisait pas qu’importe ce n’était pas la première qui ce la jouait grande Dame. Elle sourit de plus belle puis regarda avec un petit sourire le médecin.


Non dame je ne suis pas obliger de rester j’ai aidé ce n’est pas mon problème débrouiller vous !

Elle aurait pu lui dire cela mais ce retient car si elle voulait capter le regard du cavalier .Il fallait qu’elle soit plus…Elle demanda ce qu’elle pouvait faire pour aider.
Citation :
Anakin vador
Anakin essaya toujours désespérement articuler quelque chose. le froid devenais insuportable. il ouvra les yeux mais ne pu reconaitre les personnes autour de lui. tout était trouble autour de lui. ses lèvre remua.

-j'ai... Bimba... ou est elle.... je veut la voir..j'ai. peur que ca soit la fin

Citation :
Dexter
Dexter, qui était en train de siroter tranquillement une tasse de thé à la Sainte-Boulasse, fut interrompu par l'arrivée mouvementé d'un de ses soldats.
Ce soldat arriva près de Dexter , tout essoufflé et essaya de dire en bafouillant.

Capitaine, Capitaine....j'ai...j'ai quelque chose de grave à vous annoncer.

Dexter commanda une tisane pour que cet homme puisse parler normalement.

Que se passe-t-il ? qu'y a-t-il de si urgent ?

Le soldat repris.

Ben voila, j'étais en train de me rendre sur le marché, quand j'ai aperçu le capitaine Tadek galopant à tout allure, avec Dame Asterie avec lui.
M'étant douté qu'il se tramait quelque chose, j'ai pris mon cheval et je les ai suivi, et la....j'ai pu voirle capitaine Tadek, Dame Asterie et une autre personne se penchant auprès d'un corps à terre.
Il y avait du sang sur le sol, et j'ai reconnu Anakin sur le sol...

Le soldat n''eu même pas le temps de finir sa phrase que Dexter se leva précipitamment de sa chaise, approcha du jeune soldat.

Anakin ! tu as bien dit Anakin....... vite conduis moi sur les lieux

Dexter grimpa sur sa monture, et laissa le soldat le diriger vers le lieu du drame.
A son arrivée, il vit que Tadek et Asterie étaient la. Il s'approcha.

Tadek, que c'est-il passé ? Comment va-t-il ? Qui a fait ça?....

Citation :
Asterie
Asterie se pencha vers Anakin elle cru entendre quelque chose Anakin tu m’entends ?
C’est Asterie Tadek est venue me chercher tu as été blessé par un couteau ça va aller on s’occupe de toi. Ne bouge pas respire doucement on va te conduire au dispensaire.


Citation :
j'ai... Bimba... ou est elle.... je veut la voir..j'ai. peur que ca soit la fin

Bimba oui ne t’inquiète pas elle sera prévenu il faut que tu résiste tu le dois ! Tu es un soldat donc un soldat ça résiste et ça tient le coup en plus tu vas te marié...Alors ne flanche pas.

Asterie posa ses doigts contre le cou d’Anakin pour sentir son pouls.
Il me faudrait quelque chose pour le couvrir n’ayant que sa cape elle lui plaça sur les épaules voilà.

Tadek il faudrait l’emmener le plus rapidement au dispensaire va chercher de l’aide je reste là .


Le pauvre, oh le pauvre il ne va pas mourir dites moi.

Ca suffit damoiselle taisez vous !

Je ne sais pas moi il saigne beaucoup et je ne suis pas…

Alors justement damoiselle taisez vous allez plutôt au début de la ruelle pour indiquer le chemin.

Mais vous !

Oui je vous ai demandé mais je préfère.

Asterie préférais l’avoir loin car avec ses commentaires elle risquait de mettre le moral au plus bas d’Anakin et ce n’était pas le moment. Et puis il faut dire avec ses sourire en coin cela l’énervait un peu …
Elle entendit des pas de chevaux Tadek avec de l’aide surement elle leva la tête aperçue les deux hommes.


Anakin, Anakin on va te sortir de là …


Citation :
Tadek
Astérie donnait ses consignes à la jolie demoiselle
qui lui souriait et le regardait constament.

Tadek réfléchissait à comment transporter Vador jusqu'au dispensaire
sans aggraver sa blessure ...

Le dispensaire n'était que à 3 rues mais en 3 rues, il peut se passer
plein de choses !!

Tout d'un coup, un cavalier arriva au galop, deux hommes sur un cheval
avec le pas lourd ...

Dexter et un jeune garçon !
Dexter sauta à terre et demanda à Tadek se qui s'était passé, Tadek
le regarda et lui dit:

Je ne sais pas Dexter, je passais au coin de la rue quand j'ai vu une grosse
forme allongé sur le sol et en m'approchant j'ai vu Vador dans cette
état ... poignardé dans le dos ...

Une charmante demoiselle a veillé sur lui le tant que j'aille chercher
Astérie à son dispensaire et là, nous venons presque d'arriver.

Tadek pris en ton de meneur d'homme et donna ses directives comme
il savait le faire :

Bon, Astérie, tu prends Black (mon cheval) et tu vas en avant à ton dispensaire pour préparer ton matériel.
Moi, je vais porter Vador contre moi jusqu'au dispensaire en le tenant
comme une mariée et toi Dexter, tu va lui maintenir le dos pour éviter
que la blessure ne se déchire plus !

Vous Mademoiselle, vous allez au dispensaire avec Dexter et moi, une fois
là bas, vous emmenerez ma monture à la mairie doucement car je crains
qu'il ne se soit bléssé sur les pavés.

Des questions ?

Tadek regardait tout le monde à tour de rôle...

Citation :
Dexter
Dexter écouta attentivement Tadek, puis eu une idée.

Tadek entrons dans cette demeure et prenons quelques chose qui pourrai nous servir de brancard, comme une grande planche ou une table.
Comme ça, nous le transporterons avec plus de sécurité, et la demoiselle maintiendra cette blessure à l'aide de chiffon propre pour éviter le saignement, pendant que nous portons Anakin jusqu'au dispensaire.

Ni une, ni deux Dexter entra dans la maison se trouvant juste à côté, et demanda au propriétaire des lieux de mettre à disposition ce dont avait besoin le Capitaine pour transporter le blessé.

Citation :
Dackmore
Darkmore surveillait la scène depuis un bon moment. il parut très contrarier car anakin semblais avoir survêcu, et comme il n'avait pas récupérer ce pourquoi il l'avait attaqué. il ne voulais en aucun cas baisser les bras. il s'approcha du petit groupe qui s'activai à le transporter en lieu sur. arriver a leurs hauteur mais en prenant soin de ne pas trop s'approcher d'Anakin il demanda au petit groupe. sont visage toujours masqué par sa capuche.

- Bonjour, il c'est passé quelque chose de grave?

il regarda du coin de l'oeil Anakin

- je peut me rendre util?

Citation :
Lolita
Lolita faisait ce que lui demandait la Dame .Celle –ci parlait au blessé elle devait bien le connaître .Elle observait l’homme le pauvre mourir si jeune en plus il allait se marié.
Elle le répéta dans sa tête elle y avait cru elle aussi on l’avait demandé en mariage, de belles promesses … Elle soupira...

Citation :
Ca suffit damoiselle taisez vous !
Elle avait parlé sans réfléchir comme d’habitude mais n’avait ‘elle pas raison ! au vu du sang qui inondait la chemise du jeune homme le sang écouler, elle en avait déjà vu des blessures et en plus dans le dos …
Elle n’était pas médecin simplement une …qui pouvait le dire une courtisane, une gueuse, une damoiselle comme lui disait si bien la Dame qui s’entait bon qu’importe elle était …Elle fût interrompu par le cavalier elle releva la tête .Mais il lui souriait alors il l’avait remarqué …
Un autre cavalier arriva suivi d’un autre, le premier cavalier donna des ordres, il était surement un chef à la façon dont il parlait.
Elle releva la tête sourit de plus belle en entendant le cavalier.

Citation :
Une charmante demoiselle a veillé sur lui le tant que j'aille chercher
Astérie à son dispensaire et là, nous venons presque d'arriver.
Charmante ! il a dit charmante demoiselle il m’avait bien remarqué... Oh je n’ai pas fait grand-chose vous s’avez mais si je peu aider pas de problème messire.

Oui vous pouvez aider en maintenant le tissu bien contre la blessure.


Moi !

Oui !vous battrez des cils plu tard ce n’est pas le moment.

Elle regarda la Dame préféra se taire vu le regard …

Citation :
Vous Mademoiselle, vous allez au dispensaire avec Dexter et moi, une fois
là bas, vous emmenerez ma monture à la mairie doucement car je crains
qu'il ne se soit bléssé sur les pavés.
Oui, oui bien sur pas de problème messire j’en serai ravie black c’est vraiment un joli nom pour un cheval.

Un autre homme venait arriver elle l’observa rapidement il se cachait de quelque chose elle en était sûr elle connaissait cette façon de faire de s’approcher comme –ci de rien était .Elle cru reconnaitre Jo son ancien amant qui l’avait délaissé un voleur notoire. Mais en entendant sa voix elle s’aperçu que ce n’était pas lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-les-ambpare.forumchti.com
asterie
Dame du domaine
Dame du domaine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 692
Emploi/loisirs : Médecin
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Attaque dans une ruelle de Saint Aignan   Dim 8 Fév - 22:01

Citation :
Tadek
Dexter avait eu là une bonne idée de prendre du mobilier dans la maison
qui se trouvait juste là.
Tadek entra dans la maison sans frapper, il n'y trouva personne tout de suite, saisie un banc et le sortie.

Allongeons le là dessus et attachons le avec nos ceintures, une au torse,
l'autre aux jambes.

Tadek souleva délicatement Vador avec Dexter et ils le déposèrent sur
le banc, Tadek ota sa ceinture et attacha Vador au torse.

Un homme à l'allure plus qu'étrange que Tadek n'avait jamais vu s'approcha du petit groupe pour proposer ses services, Tadek le regarda
brièvement et lui dit:

Merci mon brave, mais nous sommes bien assez nombreux pour nous occuper de notre ami qui est un futur marié et un futur père !
Et oui il y a eu quelque chose de grave, un lâche lui a planté un poignard
dans le dos !
Si il l'avait affronté de façe, çà se serait passé autrement !
Si je l'attrape celui là, je lui ferai le sourire le plus large de tout le royaume !!!

Tadek était très énervé !

Mademoiselle, faite attention avec Black, c'est un cheval de guerre, il est très caractériel, je vous conseil de ne monter dessus que en ma présence
si vous ne voulez pas qu'il vous arrive un accident.

Tadek regardait cet homme étrange qui restait là à les regarder ...
Tadek lui adressa la parole:

Mon brave, quel est votre nom ?
J'aimerai une fois ceci terminé vous offrir un verre pour vous remercier
d'avoir proposé votre aide.

Citation :
Darkmore
Darkmore s'attendais à ce genre de réponce. mais il ne laissa rien paraitre.
Il se contenta juste de Sifler assez fort, ce qui fit arriver un cheval noir près du jeune homme masqué, il y monta et en s'éloignant il répondi

- mon nom n'as que peut d'importence, je ne reste pas. je suis jamais venu ici et ne compte pas y revenir.
quand il ira mieux apportez tout mes voeux de rétablissement à ce pauvre homme et souhaitez tous mon courage à Bimba pour cette terrible épreuve.

une fois sa phrase terminé il se trouva deja sur la grande rue.

Citation :
Asterie
Asterie s’avança vers les deux hommes elle reconnu le Capitaine Dexter et un autre homme.

Dexter ravie de te voir enfin de l’aide .Il faudrait le transporter au dispensaire mais en faisant attention.

Asterie se tourna vers la jeune femme, secoua la tête soupira.

Je vais…Elle n’eu pas le temps de terminer que Tadek prit les choses en mains.

Citation :
Bon, Astérie, tu prends Black (mon cheval) et tu vas en avant à ton dispensaire pour préparer ton matériel.

Black Pearl tu veux que je prenne black Pearl hum oui si tu veux.

Elle expliqua comment faire à la jeune femme.

Maintenez-le toujours contre la plaie…Bon je vais y aller.

Elle s’approcha du cheval lui parla doucement.

Bon alors Black je vais monter sur ton dos alors soit gentil.

Elle le caressa puis se tourna vers les hommes.

Si quelqu’un pouvait m’aidez cela m’arrangerais pour monter ce n’est pas que mais il est haut et avec mes jupons ce n’est pas évident.

En attendant qu’on vienne l’aider elle aperçu un homme encapuchonner elle haussa les épaules.
Encore un curieux .Elle resta un instant surprise en entendant l’homme prononcé le nom de Bimba comment s’avait ‘il Anakin l’avait murmuré et elle n’avait pas souvenance qu’il avait été mentionné…


Citation :
Tadek
Tadek leva la tête vers l'homme lorsqu'il siffla son cheval, peut d'homme
peuvent réussir à dresser un cheval comme çà ...
Une fois sur sa monture, il prit la parole:
Citation:
- mon nom n'as que peut d'importence, je ne reste pas. je suis jamais venu ici et ne compte pas y revenir.
quand il ira mieux apportez tout mes voeux de rétablissement à ce pauvre homme et souhaitez tous mon courage à Bimba pour cette terrible épreuve.

Son nom pas d'importance ?!
jamais venu ici ?!
Bimba ?!

Tadek se disait que là, cet homme en savait plus qu'il ne le prétendait,
se genre d'attitude à faire comme si il n'éxisté pas alors qu'il connait
la vie de l'homme en train de mourrir ...
Tadek n'eu pas le temps de bouger que l'homme était déjà bien loin,
Tadek se releva et cria:

JE TE RETROUVERAI !!!

Tadek regarda les gens qui l'entouraient et leurs dit:

Cet homme est trop bizarre et étrange pour être honnête !
Il ne veut pas donner son nom, veut que l'on façe comme si on ne
l'avait jamais vu et ensuite il prononce le nom de Bimba alors que personne ne l'a mentionné !
A mon avis, cet homme avait un contrat a remplir, à nous de faire en sorte qu'il échoue en sauvant Vador afin que ses patrons lui font
payer le prix fort pour son incompétence !
Ensuite, Vador devra nous dire pourquoi il a été ciblé ?!

Tadek regarda Dexter et lui dit:

Tu es prêt ?
On peut y aller ?

Citation :
Asterie
Asterie releva ses jupons mis un pied sur l’étrier de Black première tentative rater le cheval bougea.

Reste tranquille désolée mais vu que personne ne daigne vouloir m’aider il faut bien que je me débrouille seule !


Elle ressaya la voilà sur le cheval enfin ! Un peu vexé mais qu’a cela ne tienne elle aurait bien l’occasion de le rappeler perdre du temps bêtement mais bon. Le cheval lui avait comprit il était patient une fois en selle elle ses dirigea vers son dispensaire...
Arrivé à l’écurie du dispensaire un palefrenier vint pour l’aider à descendre.


Dame Asterie mais que...


Oui je sais ce n’est pas une tenu mais n’insister pas ! Aider moi à descendre.

L'homme s'executa sans un mot..Une fois descendu elle reprit son souffle
maudit corset je respire à peine et quelle journée !!

Citation :
Dexter
Dexter regarda le comportement de cet étrange individu.
Son allure et son attidute étaient vraiment bizarre.
Comme le soulignait Tadek, cet individu en sait trop pour faire l'innocent.

Tu as raison Tadek, cet homme me parait suspect, nous devons l'avoir à l'oeil.

Dexter appela le jeune soldat qui l'avait accompagné jusqu'au lieu du drame.

Soldat, va vite à la garnison et dit à l'officier de service que tu viens de ma part, et raconte lui ce qu'il vient d'arriver.

Avant d'aider Tadek à soulever le banc pour transporter la victime, Dexter prit un morceau de papier et écrit quelques consignes à remettre à l'officier de garde.
Puis il le donna au soldat.

Prend donc mon cheval pour aller à la garnison, et fais vite.
Puis tu ira chercher Bimba.
Ensuite tu nous rejoindra au dispensaire.

Dexter donna le mot, et le soldat galopa à vive allure en direction de la garnison.

Tadek, j'ai ordonné à l'officier de garde de procéder au bouclage de la ville, et que personne ne sorte sans autorisation de ma part.
Nous pourrons ainsi empêcher cet indvidu de sortir de Saint-Aignan.

Dexter se positionna pour lever le banc.

Je suis prêt.
Allons-y !!! Chaque secondes comptent désormais.
Tiens bon Vador, Asterie va s'occuper de toi.
Citation :

Tadek
Tadek écouta Dexter attentivement et lui dit:

Oui, bonne idée Dexter !
Nous nous occuperons de cet homme plus tard.
Pour le moment Vador est mourant !
Allez 1, 2 et 3 !!

Tadek leva le banc avec Dexter et tout deux se mirent en route
avec la belle à leurs côtés en direction du dispensaire qui était
à 2 rues de là.

Anakin sentit sont corp portez puis posé sur une surface dure. il ouvrit legèrement les yeux, tout était encore bien flou, mais il distinguai le visage des personnes autour de lui. on le déplacait mais il ignorai ou.après avoir pris une profonde respiration il parvaint a parler.

- qu.. que c'est il passer. Tadek? c'est vous mon capitaine?
ou m'emenez vous? je suis frigorifier. comment m'avez vous retrouver.
ou est Bimba?

- c'est un bon moyen de transport que vous avez trouver la. c'est pas des plus confortable mais ca va encore. si vous n'avez rien d'autre a faire nous pourrions aller boire un coup en taverne? ca m'aiderai a me faire pardonner, j'ai pas l'habitude de me présenter à l'horisontal devant mes superieurs

mais très vite il s'essoufflai a parler. il regarda Tadek

il sourit légèrement. et regarda les maisons qui défilait à faible allure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-les-ambpare.forumchti.com
asterie
Dame du domaine
Dame du domaine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 692
Emploi/loisirs : Médecin
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Attaque dans une ruelle de Saint Aignan   Dim 8 Fév - 22:04

Citation :
Tadek
Alors que Tadek était en marche avec Dexter avec le banc où
se trouvait attaché Vador, celui ci se réveilla et questionna Tadek:
Citation:
- qu.. que c'est il passer. Tadek? c'est vous mon capitaine?
ou m'emenez vous? je suis frigorifier. comment m'avez vous retrouver.
ou est Bimba?

- c'est un bon moyen de transport que vous avez trouver la. c'est pas des plus confortable mais ca va encore. si vous n'avez rien d'autre a faire nous pourrions aller boire un coup en taverne? ca m'aiderai a me faire pardonner, j'ai pas l'habitude de me présenter à l'horizontal devant mes superieurs

Tadek lui répondit sérieusement, sans mentir mais sans annoncer non
plus la gravité de la blessure:

Ne parle pas Vador !
Tu as été agressé et poignardé dans le dos, je pense pour une tentative
de meurtre, mais bon, tu nous en dira plus une fois rétablie !
Là, on t'emmène au dispensaire d'Astérie pour qu'elle te soigne et tu as
froid car tu perds beaucoup de sang ...
Je t'ai trouvant gisant sur le sol alors que je rentrai chez moi, tu as eu beaucoup de chance que je passe par là !!
Un soldat est partit prévenir Bimba, rassures toi !

Tadek sourit car même dans un sale état Vador faisait de l'humour ...

Oui, désolé on n'avait plus de carrosse de disponible !
Pour te faire pardonner pour ton salut pour le moins atypique, tu sauras
bon à nous payer une bonne Bug et on en restera là !

Tadek regarda Dexter et lui fît signe qu'il fallait se dépêcher ...

Citation :
Dexter
Dexter écouta attentivement les paroles de Vador.
Mais vu sa blessure, il n'avait pas voulu lui répondre pour éviter que Vador fasse le moindre mouvement pour le regarder et perdre ainsi plus de sang.

Le dispensaire était enfin proche, mais encore fallait y pourvoir l'atteindre, car devant cette scène, les villageois commencèrent à se mettre sur le passage du convoi de fortune.
Ils étaient tous curieux de voir deux personnes soulevant un banc avec une personne allongée dessus, et une troisième appuyant une sorte de chiffon sur ce dernier.

On pouvait entendre leurs questions et remarques.
"Encore un exercice militaire ?"
"Une personne qui a trop bu et il n'y avait plus de bérouette pour le transporter...."
"Un nouveau jeu organisé par les festivités du village?"

Il y avait tellement de monde autour du convoi, que celui-ci ne pouvait plus avancer, et il fut bloqué à quelques mettre du dispensaire.
Anakin avait besoin d'être soigné en urgence; Dexter demanda alors à cette foule de s'écarter, mais rien à faire.

C'est alors qu'une dizaine de soldats arrivèrent, et avec leurs boucliers, ils frayèrent un passage tout en servant d'escorte au convoi.

La porte du dispensaire fut enfin à portée de main...
Citation :

Leilana
Leilana, ravie d'avoir vu l'effet de sa farce sur Horvy, espérait que ça le calmerait pendant quelques heures.
Elle croisa dans le couloir Astérie, qui lui donna des conseils pour calmer ses douleurs. Elle alla faire chauffer l'eau pour cela.
Pensant que Dame Ayla en avait encore pour un petit moment, Leilana en profita pour aller voir son fils, profondément endormit dans une chambre du dispensaire. elle lui caressa la joue, et de suite ses yeux bleux s'ouvrirent tout grands. Ravie de pouvoir le voir éveillé, elle le prit dans ses bras, et repartit vers la salle de préparation. Elle savait qu'il n'y avait que peu de risques de contamination pour ce soir.

Un bruit fracassant la fit sursauter, et son fils hurla sous la surprise.
Son coeur frappait à toute allure quand elle entendit :
Citation:
ASTERIE !!!!!!!!

VIENS VITE !!! VADOR A ETE AGRESSE !
IL SE VIDE DE SON SANG !!!!!!!
IL A ETE POIGNARDE DANS LE DOS !!

VITE DEPECHE JE T EMMENE !

Norf, c'est bien une nuit interminable qui nous attend là... Elle finit de préparer la tisane, calma son fils du mieux qu'elle put, et alla vite fait manger un bout de pain avec du fromage. Linette arriva à ce moment là.

Citation :
Leilana
Oui Linette ? Dame Astérie est partie avec Messire Tadek à cheval, il faut que vous lui prépariez la salle des opérations.
Norf, que c'est-il passé ? Et pourquoi te gausses-tu ainsi ?

Linette raconta à Leilana l'histoire de la choucroute, ce qui la fit bien rire à son tour.
D'accord Linette, merci. Je vais préparer la salle, en espérant qu'elle ne serve pas de sitôt. Peux-tu apporter cette tisane à Dame Ayla ? Et tu la massera avec ça dans le dos, comme ça. D'accord ?Leilana reproduit exactement les gestes que lui avait montré Astérie avant de partir.
Et bien, heureusement que je suis là. Norf de norf, toujours à tout faire ici.Linette partit en grommelant. Leilana soupira, alla coucher son fils et partit nettoyer la salle d'opération.

Citation :
Tadek
A l'intérieur du dispensaire où les patients attendaient en silence,
on pouvait entendre un bruit de foue et des gardes qui s'écriaient :

Laissez passer !!

Tout d'un coup un soldat ouvrit la porte du dipensaire sans ménagement
et Tadek accompagné de Dexter et de la belle demoiselle arrivèrent
enfin au dispensaire ...

Ce n'est pas que Vador soit comme Horvy, mais transporter une masse
inerte sur une distance non négligable, c'est éprouvant physiquement
surtout que la foule ne les a pas aidé beaucoup !

Tadek cria:

ASTERIE !!!
ON LE DEPOSE OU ??

Tadek vît arriver Astérie qui ne savait plus trop où tourner la tête
alors Tadek lui reposa la question:

On le dépose où Astérie ?
que pouvons nous faire pour t'aider ?

Tadek était inquiet pour Vador se qui le rendait un peu rustre.
Citation :

Asterie
Asterie était rentré non sans mal avec Black Pearl le cheval de Tadek .
Elle avait réussi à monter maintenant il fallait qu’elle descende, pas une mince affaire encore...Sauter cela faisait un peu haut ...

Ne bouge pas black elle se pencha sur le cheval s’accrocha à sa crinière défît les pieds des étriers, elle avait fière allure à n’en pas douter...elle pivota sur la gauche et la voilà à terre.

Et bien quelle aventure !!

Elle conduit le cheval à l’écurie puis donna des instructions et se rendit au dispensaire.

Je suis là Leilana, Sœur Mariette?. Elle se dirigea dans une petite salle il n’y avait pas grand-chose juste une grande table avec un drap des instruments des bassine puis un petit meuble.
Elle constata que la salle était prête.
Elle partie mettre un grand tablier blanc. Puis partit chercher ce qu’il lui fallait pour l’opération.
Quelque temps plus tard elle entendit la porte s’ouvrir avec fracas mais que …

La dans la pièce allonger le sur la table .

Citation :
Tadek
Astérie lui montra une pièce où une table avec un drap
et tout la matériel nécessaire attendait Vador.

Tadek fît un signe de tête à Dexter pour lui dire qu'il fallait se remmettre
en route.
Une fois dans la pièce Dexter et Tadek détachèrent Vador et le soulevèrent
doucement pour le déposer sur la table.

Tadek regarda la belle demoiselle et lui dit:

Attendez moi dehors s'il vous plaît.

Puis se tourna vers Astérie:

Bon, as-tu besoin de moi ?

Tadek jetta un coup d'oeil à Vador et lui dit:

Accroches toi mon vieux !

Citation :
Leilana
L'attente avait été courte. Astérie revint en courant.
Que s'est-il passé ? J'ai entendu un homme arriver en criant, j'ai pas comprit tout et...
Astérie est déjà repartie. Leilana comprend que c'est très grave. Il règne un silence pesant dans le dispensaire. Il est venu le moment de se taire, et elle part rapidement aider Astérie à préparer la suite des opérations qui lui échappe encore.
Quelques temps plus tard, la porte du dispensaire s'ouvre avec fracas. Deux hommes entrent rapidement portant une civière improvisée, où git un homme. Son état est critique, pas besoin d'être diplômé pour le voir. Ils ont l'air épuisée de cette course, mais l'urgence de la situation ne leur laisse aucun répit.
Citation:
ASTERIE !!!
ON LE DEPOSE OU ??


La dans la pièce allonger le sur la table .

Suivant la civière de près, Leilana a tout le loisir de voir la grande tâche de sang qui s'étale dessus. Combien de sang cet homme avait-il déjà perdu ? Mon Dieu...Siffle-t-elle entre ses dents. Son visage commence à blanchir, alors que la pression monte dans son ventre.

Laissez-moi vous aider à le hisser, vous êtes à bout de souffle. Sur le ventre Messire, il ne faut plus le déplacer.

Il faut lui enlever ses couches de vêtement pour l'opération. Ravalant sa pudeur, elle commence à essayer de lui ôter normalement, mais sans le faire bouger. Peine perdue... Leilana prend alors un couteau tranchant à proximité et taille sans ménagement les différentes couches. Pas de sentiments vestimentaires quand la vie est en jeu. De toute façon ils sont foutus avec ces tâches. Elle note tout de même au passage la beauté des tissus, mais revient vite à la réalité. La blessure semble profonde, mais engorgée de sang. Elle se dépêche alors de nettoyer délicatement ses contours avec un linge humide, afin qu'Astérie puisse mieux voir ce qu'il en est.
Inquiète, elle lève alors la tête vers le médecin qui regarde déjà ça avec attention.

Citation :
Lolita
Lolita avait suivit les deux hommes toujours en maintenant le tissus contre la plaie comme lui avait demandé le médecin.
Elle ne serait décrire comment elle se sentait impressionner par le fait qu’elle soit là entrain appuyé avec un morceau de tissus et tenait la vie d’un homme sous ses doigts.
Et puis ce n’était pas n’importe qui cet homme vu la façon don on s’occupait de lui…
Un médecin qui se déplace exprès, le Capitaine du Berry qui était là aussi elle l’avait de suite reconnu, puis d’après ce qu’elle avait comprit son beau cavalier en était un aussi.
Décidément... elle sourit... très belle journée malgré les apparences .Elle rêvassait un peu et ne vit pas le crottin de cheval et marcha directement dessus. Oh non !
Le cavalier lui demanda ce qui lui arrivait pensant au blessé.
Elle lui répondit que ce n’était que du crottin, se mordit les lèvres quelle idiote dire qu'elle avait marché dans du crottin … ses chausses étaient sales et elle allait sentir le crottin …elle fît la grimace.
Ils arrivèrent enfin au dispensaire avec quelques difficultés mais en moins de temps qu’il ne faut pour le dire l’armée était sur place .Décidément ses militaires quel efficacité.

Arriver au dispense elle aperçu le médecin qui lui lança un regard et demanda à une infirmière surement de prendre le relais.

Je peux aider si vous voulez.

Merci mais cela ira aller vous nettoyer dans la cour Linette va vous montrer merci .

Au moment où elle allait se nettoyer le cavalier lui demanda de l’attendre dehors .Elle sourit .

Oui bien sûr messirrrre elle lui sourit je vais juste me nettoyer et je suis à vous.

Lolita suivit linette ce devait être une servante.

Citation :
Asterie
Leilana sœur Mariette très bien vous êtes là très bien j’ai besoin de vous Cet homme c’est fait agresser par quelqu’un je ne sais pas qui, il est soldat de l’ost le capitaine Tadek l’as trouvé et ai venu me chercher puis il à été rejoins par le capitaine Dexter et ils l’ont transporté ici.
La plaie est profonde je ne sais pas si il y a des dégâts il….


Moi aussi j’ai aidé.

Asterie s’interrompu se tourna vit la jeune femme oui vous aussi .Allez vous lavez vous êtes pleine de sang Linette tu peu amener la jeune damoiselle se nettoyer un peu.

Lolita Dame.

Pardon !

Lolita je m’appelle Lolita.

Enchanté Lolita moi c’est Asterie d’Ambparé je suis le Médecin de ce dispensaire.

Je peux vous aider si vous voulez !

Non merci ça ira ,merci pour votre aide. Leilana tu prends le relais s’il te plait Sœur Mariette vous me préparer les fils de jonc de soie l’eau bouilli aussi l’éponge sudorifique j’en aurais peut être besoin, il est inconscient mais je ne voudrais pas qu’l se réveille en pleine opération et s’agite et puis il a beau être dans l’armée et soldat on n’est pas des barbare pas la peine de souffrir pour rien !

Elle regardait Leilana découper les vêtements elle sourit en voyant la jeune infirmière elle n’hésitait pas très bien elle sourit.

Asterie inspecta ses instruments son matériel de cautérisation ses Aiguilles
Asterie alla se laver les mains avec de la suie puis se rinça les mains.

Il faut me le mettre sur le ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-les-ambpare.forumchti.com
asterie
Dame du domaine
Dame du domaine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 692
Emploi/loisirs : Médecin
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Attaque dans une ruelle de Saint Aignan   Dim 8 Fév - 22:04

Citation :
Anakin Vador
Anakin était maintenant sur le ventre, il sentai du remue ménage autour de lui. tout ceci l'inquiétait.

- je.. je n'aime... pas me plaindre mais je.... je me sent vraiment pas bien. je vais m'en sortire? dites moi la vérité?

Citation :
Leilana
Leilana a de la peine en voyant l'homme demander s'il allait survivre. Elle ne le sais guère, mais doit être engageante.
Si vous arrivez à parler c'est déjà bon signe Messire, mais il ne faut plus. Vous devez garder vos forces. Si vous étiez condamné, nous vous aurions directement amené au prêtre. Pas de soucis, tout va bien se passer.

Il va falloir l'endormir maintenant. C'est pas plus mal, vu la plaie...
Leilana lève les yeux vers Astérie, et attendit son signal pour appliquer le linge imbibé de soporifique sur son visage...

Citation :
Asterie
Asterie regarda Leilana il faudra qu’elle lui dise que avant toute opération il valait mieux ne pas mettre en tête le fait que le blessé n’allait pas s’en sortir.
Elle ne l’avait pas dit mais le mot prête à éviter .Surtout quand elle allait l’endormir.
Elle avait remarqué cela les patients qui s’endormaient avec un doute se réveillaient très mal et très angoisser, toujours positiver même si ce n’était pas vrai au moins ils s’endormaient détendu et c’était plus facile pars la suite.


Tout va bien Anakin Leilana va te mettre sur le visage une éponge imbiber tu vas avoir du mal respirer mais au contraire respire un bon coup cela va t’endormir pour que tu ne sente rien.
Et a ton réveil il y aura Bimba on est allé la chercher.


Elle sentit Anakin un peu plus détendu, elle pouvait le constater.
Asterie prit sa respiration ferma les yeux juste le temps de se concentrer il fallait qu’elle y aille rapidement du moins pour le principal.
Ce qu’elle n’avait pas dit au blessé c’est qu’il y avait du monde derrière la porte près à le maintenir au cas où car elle ne pouvait pas l’endormir très longtemps, il pouvait y avoir des complications .Soit il ne se réveillait plus soit il avait des problèmes élocution et grosse perte de mémoire.


Voilà elle était prête va y Leilana.

Une fois endormi quatre gaillards entrèrent dans la pièce et maintenir Anakin...Linette était la pour faire passer ce dont elle aurait besoin et surveiller Anakin au cas où il se réveillerait ce qui permettra à Leilana aidé Asterie.
Sœur Mariette trouvait que c’était allez contre Aristote d’endormir comme cela les gens …donc préférais ne pas être là.
Leilana fît couler dans la plaie ce qu’avait préparé Asterie.


Très bien voyons éponge, éponge je vois rien.

La blessure était profonde mais Anakin avait eu de la chance à première vu pas attente au niveau du rein.
Elle pourra le constater par ses urines s’il y a présence de sang ou pas.


Linette les fers donne moi le plus pointu. Leilana tu vas faire couler un peu d’eau puis essuyer je vais cautériser directement à l’intérieur écarte un peu la avec les pince oui très bien.

Asterie prit le fer tendu par Linette appliqua et cautérisa, on pouvait sentir une drôle d’odeur de chair bruler. Asterie leva les yeux et regarda Leilana.


Ça va tiens le coup j’ai besoin de toi ! Si ça va pas tu pourras t’évanouir mais après.

Une fois terminer plus rien ne saignait. Asterie prit une aiguille du fil et commença à recoudre.

Dame Asterie il se réveille !!

Maintenez-le je n’ai pas fini Leilana rassure le.

Citation :
Anakin vador
Anakin bien qu'endormi ressentais certaine chose, un sensation désagréable dans sont dos. une odeur horrible, peu à peu le produit semblais perdre de sont effet, il bougea legerement la jambe. des fourmillement dans sa main droite déja resenti auparavent semblais plus intence. il voulut parler mais avait beaucoup de peine, plus de soupire que de mot sorti de sa bouche.

- ... fini....ca... mal..... Asterie.... tu.... oublier.... ton..... roti... au... feu.....ca pue.

Citation :
Leilana
L'odeur remonte dans son nez depuis plusieurs minutes, et la nausée commence à lui retourner le ventre. Elle s'écarta quelques secondes pour prendre l'air. Astérie se tourne alors vers elle :

Ça va tiens le coup j’ai besoin de toi ! Si ça va pas tu pourras t’évanouir mais après.

Elle ne put s'empêcher de rire. Décidément cette femme a du cran, il lui en faudra du temps avant d'avoir cet aplomb.

C'est bon, ça ira, je vais tenir le coup.

L'opération reprit son cours, Leilana se concentrant sur les instructions d'Astérie.
Quelque minutes après, la cautérisation se termine enfin, et Astérie recoud déjà la plaie. Le soldat commence à s'agiter, elle le voit aux quatre hommes qui le maintiennent.

Maintenez-le je n’ai pas fini Leilana rassure le.

Elle part alors vers le haut de la table, et s'accroupit pour que le blessé la voit.

- ... fini....ca... mal..... Asterie.... tu.... oublier.... ton..... roti... au... feu.....ca pue.

Elle sourit, mais ne releva pas. Il le saurait rapidement d'où vient l'odeur...

Tout se passe bien, c'est bientôt terminé. La douleur vient du fait que Dame Astérie finit de recoudre la plaie. Le plus dur est derrière.

Elle sourit. Astérie avait comme à son habitude bien mené l'opération.
Elle regarde l'homme qui grimace au fil du jeu de l'aiguille. Elle continue à lui parler, en attendant la fin de la broderie.

Citation :
Anakin vador
il était qu'a moitié rassurer de savoir une aiguille lui transpércer la peau, la jeune femme s'était accroupi en face de la table près de lui.
il releva legèrement la tête pour regarder la jeune demoiselle, il lui sourit.
après l'avoir longuement fixé il lui dit quelques mots entre chaque grimace résultant de l'aiguille et du fil qui penétra dans sa chaire.

- j'en ai vu....gnn.... d'autre....Vous avez... un visage gnnn .... si doux, c'est très réconfortant....... une fois tout cela....AIIIIEEEE.... terminé j'espère vous revoir.....

ses yeux se ferma tout seul, tout ce qu'il lui était arrivé avait eu raison de lui, malgrès sa grande résistence, la fatigue le gagna et il s'endormi non sans grimacer de temps à autre.

Citation :
Asterie
Asterie avait presque fini de recoudre la plaie .Elle sentait Anakin bouger .Au moment ou elle allait piquer il eu un sursaut .Elle leva la tête et fît signe au homme qui le maintenait de lui bloquer la hanche pour éviter qu’il n’arrive à bouger sous l’effet de la douleur .
Elle en profita pour jeter un œil à Leilana elle était pale mais tenait le coup ...elle sourit en entendant Anakin.

Pensa
ah ses hommes même sur une table d’opération il faut qu’il fasse du charme à l' infirmière. Au moins tant qu’il était concentré sur autre chose cela lui allait très bien

Elle se concentra sur la plaie.

Ca va aller Anakin plus que deux points et c’est terminer.

Une fois terminer Asterie nettoya la cicatrice puis la plaie avec une lotion d’agripaume puis recouvrit la cicatrice d' un linge propre et plaça une large bande pour maintenir le tout.


Voilà c’est terminer il faudra rester sur le ventre le temps que cela aille mieux.Merci messieurs.

Pour les humeurs il faudra lui donner une grosse cuillère de sirop de sureau noir trois fois par jour ce sera plus facile pour lu de le prendre. .Pour la douleur une décoction de graines de pavots.Je passerais pour voir son pansement.


Elle se pencha vers Anakin.

Anakin, Anakin tu m’entends ? C’est Asterie c’est fini tu va reste en surveillance dans un lit tu ne va pas bouger ni te lever pendant au moins deux, trois jours.

Il était encore un peu endormi mais tout allait bien.
Puis elle se tourna vers Leilana


Voilà maintenant tu peu t’évanouir c’est fini elle lui sourit .Il vaudrait mieux que tu sortes et tu prennes l’air tu es aussi blanche que les linges. En tout cas merci de ton aide tu as été parfaite.Merci également Linette.
Il faut le transporter allonger sans trop le bouger. Linette va préparer un bouillon de viande il va avoir faim d’ici peu. Et il faut qu’il boive.


Avant de sortir de la salle Asterie ouvrit la fenêtre et respira un bon coup son cœur battait fort... elle ferma les yeux pour reprendre sa respiration la tension qu’elle avait accumulé remontait. Elle n’avait besoin que de quelques secondes et puis cela irait mieux.

Espérons maintenant que tout aille bien.

Elle sortit de la pièce on l’attendait.

Voilà tout c’est bien passer maintenant il est entre les mains d’Aristote je ne peux rien faire d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-les-ambpare.forumchti.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attaque dans une ruelle de Saint Aignan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attaque dans une ruelle de Saint Aignan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'attaque dans les égoûts.
» Forum château
» [RP] La Fronde de janvier de l'an de Pâques 1454
» Touhou fighter 3D
» Saint-Aignan : Registre des Baptêmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie Châteauneuf-sur-Cher :: Comble - Grenier :: Comble-
Sauter vers: